L’environnement urbain est menacé par la propagation des maladies à cause des rues non pavées embourbées et jonchées de déchets, de l’approvisionnement en eau insuffisant ou inexistant, des flaques d’eau stagnantes. Mais à la fin du XIXe siècle, les urbanistes ont trouvé une solution.

Cette solution c’est le mouvement urbain. Dans notre article d’aujourd’hui, nous allons vous en parler sur la relation de mouvement urbain et l’environnement.

On distingue deux grands domaines majeurs de mouvement urbain :

  • L’esthétique urbaine,
  • environnement urbain.

L’art est utilisé par les urbanistes comme un moyen et un outil pour renforcer le mouvement urbain et augmenter l’attractivité des villes.

Pour en savoir un peu plus sur ce sujet, consultez : http://www.urban-mouvement.com.

L’esthétique urbaine 

Urban mouvement : quels sont les principaux enjeux ?

L’esthétique est une discipline pour développer et changer le regard des villes.

La ville est considérée comme un laboratoire qu’un espace urbain.

Le rôle de l’art se traduit par une multitude dynamiques spatiales et d’interactions émotionnelles, communicatives et esthétiques, il s’oppose directement au monde moderne dans lequel nous vivons.

La force d’attraction dépend sur les capacités à innover pour donner une vue attrayante et la mise en scène des nouvelles pratiques culturelles, sociales et artistiques.