Considérées comme des mini-voitures, les voitures sans permis sont des quadricycles dont la performance et l’encombrement sont réduits. Depuis que la réglementation européenne a statué dans ce domaine, on constate un taux élevé de voiturettes en France. Ici, nous vous présentons la voiture sans permis cabriolet qui est de plus en plus tendance dernièrement.

La voiture sans permis cabriolet : qu’est-ce que c’est ?

Les cabriolets sont des voitures légères qui disposent d’une capote mobile, c’est-à-dire ouvrable. Comme toutes les autres voitures sans permis (VSP), le cabriolet est aussi soumis à une réglementation. En effet, l’immatriculation est la première règle incontournable. Ensuite, le conducteur de ce modèle de voiturette doit avoir au moins 16 ans à défaut de passer le permis AM à 14 ans. Il doit également disposer d’un brevet de sécurité routière.

Le cabriolet est destiné aux déplacements en milieux urbains, mais il peut aussi parcourir de petites distances en campagne. Toutefois, il est interdit de conduire ce type de véhicules sur les autoroutes. Les voitures sans permis cabriolet ont des caractéristiques techniques très intéressantes.

  • Longueur : toujours inférieure à 3 mètres.
  • Vitesse maximale : 45 km/h.
  • Poids maximal : 350 kg.
  • Une boîte automatique.
  • Une cylindrée restreinte de 50 cm3.
  • Puissance maximale : 4KW.

Ces nombreux atouts techniques font du cabriolet une VSP simple et pratique pour un usage personnel.

Les avantages des voitures sans permis cabriolet

S’il est préférable de passer le permis avant de conduire, notons également que cela demande du temps et de l’effort. Du temps pour suivre les cours et de l’effort pour les réviser et préparer l’examen. Ce n’est pas toujours facile. Les voitures sans permis vous permettent de sortir de cette impasse. Si vous avez une préférence pour les voitures décapotables, la VSP cabriolet est faite pour vous. Son toit manœuvrable permet aux véhicules de s’adapter à la chaleur comme au froid. Grâce à ces petits engins, perdre du temps à attendre un bus ou un métro n’est plus d’actualité. Désormais, plus de retrait ou de suspension de permis. En un mot, ces voitures sont très commodes, simples d’usage, faciles à garer et moins encombrantes.

Les meilleures voitures sans permis cabriolet

À l’instar des voitures classiques, les voitures sans permis connaissent aussi des évolutions. En effet, plusieurs constructeurs automobiles concourent à mettre le meilleur à la disposition de leur clientèle. Niché en France, le groupe Aixam apparaît donc avec ses différents modèles dont la Scouty R cabriolet et la Coupé cabriolet. Ces derniers sont beaucoup plus vendus en France comme dans toute l’Europe.

Bellier ne reste pas en marge de cette révolution des voitures sans permis. Son modèle B8 cabriolet est l’un des meilleurs sur le marché et il continue d’ailleurs de s’imposer. Chatenet s’invite également dans le développement des voiturettes. Elle propose sa Speedino et sa CH 26 cabriolet pour le plus grand bonheur des adeptes de voiture sans permis chics et modernes.

Pratiques et simples d’usage, les voiturettes cabriolets apportent un nouveau look dans la catégorie des voitures sans permis. La maniabilité du toit de ces voitures permet d’affronter toutes les saisons. Devant la diversité des VSP cabriolets qui s’offrent à vous, il ne vous reste plus qu’à faire votre choix.

Vous aurez besoin d une assurance voiture sans permis

Vous aurez besoin d’une assurance voiture sans permis

Si vous avez l’intention de rouler avec une telle automobile, vous devez vous intéresser d’un peu plus près à ce contrat puisqu’il est obligatoire au même titre que celui destiné à une voiture classique. Si vous êtes arrêté par les forces de l’ordre, il y a de grandes chances pour que vous écopiez d’une forte amende, d’où l’intérêt d’être vigilant et de prendre toutes les précautions nécessaires. Inutile de perdre du temps avec diverses compagnies, car vous pourrez trouver votre bonheur sur le site https://www.assurance-voitures-sans-permis.com/ et vous pourrez ainsi remplir un formulaire en prenant en compte vos données personnelles.

  • Bien sûr, la puissance de la voiture n’est pas très élevée, vous aurez alors un montant relativement agréable.
  • En fonction de votre usage, vous pourrez choisir un contrat au tiers ou tous risques, la somme demandée ne sera pas la même.
  • L’assurance d’une voiture sans permis peut être souscrite en 2 minutes seulement grâce à Internet et vous aurez alors tous les avantages.
  • Vous choisissez celle qui vous correspond le plus et vous pourrez ainsi rouler en toute tranquillité.

Certains ont tendance à penser qu’une voiture sans permis est beaucoup moins puissante, mais elle demande toutefois une assurance digne de ce nom, car vous n’êtes pas à l’abri d’un accident que ce soit avec une voiture, un poids lourd ou encore un deux-roues. C’est pour cette raison qu’il faut être protégé en choisissant les meilleures garanties puisque le coût n’est finalement pas si important. Vous aurez également quelques contraintes à respecter au maximum pour que la souscription se déroule dans les meilleures conditions. Comme vous n’avez pas besoin d’un permis de conduire, les documents à transmettre sont relativement simples.

Quel est le prix d’une assurance ?

Pour une voiture sans permis, le coût a forcément été revu à la baisse, cela permet ainsi de gagner quelques euros tout en jouissant des meilleures garanties. Vous aurez alors une assistance lors d’une panne et un accident à 0 km ainsi qu’une protection du conducteur de 150 000 euros. Pour cette formule Contact, il faut envisager moins de 35 euros par mois. Le prix passe à 39 euros par mois, si vous optez pour le bris de glace, l’incendie ainsi que le vol en supplément, ce qui est largement conseillé.

Vous devez aussi prévoir 44 euros par mois pour prévoir tous les dommages. De ce fait, même si vous avez un accident que vous soyez ou non responsable, vous aurez l’occasion de rouler dans les meilleures conditions grâce à cette solution adaptée. Prenez le temps de choisir l’assurance qui vous convient et ne négligez pas les détails, car vous pourriez rapidement constater quelques désagréments. Il faut également préciser que les enfants de moins de 16 ans peuvent conduire une voiture sans permis, mais tous les assureurs n’acceptent pas ces conducteurs à cause du manque d’expérience. Vous devez alors réfléchir à cette éventualité.

Certains parents peuvent décider de prendre le contrat à leur nom pour l’assurance de la voiture sans permis et l’adolescent est alors noté en second conducteur, il peut ainsi bénéficier de tous les avantages sans les inconvénients.